10 avril 2017

0 Commentaire

Call For Papers

251715_3941591450470_287354596_n

For its issue 22 (April-May-June 2017),   Al-Mukhatabat Journal is pleased to invite you to submit your unpublished papers on the contributions of the following mathematicians logicians and philosophers in the field of Logic, Epistemology,Philosophy and Foundations of Mathematics :

Jean Cavaillès, Louis Couturat, Jacques Herbrand, Albert Lautman, Jean Nicod, Frank Ramsey and Alan Turing.

The following topics will be particularly appreciated:

- The dialogue of these logicians on specific points.

- The clarification of the relations between their conceptions of philosophical work and their competences in mathematical logic, foundations and epistemology of mathematics.

- The setting up of new perspectives capable of identifying the many original aspects of their works in logic and their importance in the genesis of a new type of thought intimately linked to the formal, economic and physical sciences.

- Illuminating some crucial historical aspects linked to their ethical and political commitments that go in the direction of the defense of humanistic and universal values.

- The critical study of their relations to other philosophers like Descartes, Leibniz, Spinoza, Kant, Frege, Russell, Wittgenstein and so on.

- The covering up of the many links between logic, mathematics and reality in view of the will to change and the values ​​of resistance to the totalitarian, dogmatic and obscurantist spirit.

- The questioning of the classical relationship between Ethics, Logic and Politics and the advent of a new type of philosophical thought that combines science and moral commitment in social life.

Accepted languages ​​are Arabic, French and English, and articles must not exceed 30 pages including notes and bibliographies. Articles should be sent in Word and Pdf accompanied by a short summary in English and French to Hamdi Mlika (University of Kairouan) at:

hamdi.mlika@flshk.rnu.tn

The deadline for receipt of the manuscripts is 31 May 2017.

28 janvier 2016

0 Commentaire

AL-MUKHATABAT JOURNAL ISSUE 15 / JULY 2015

Capture 15

Table des matières    فهرس    Table of Contents 

Hamdi Mlika (Université de Kairouan) : Présentation du numéro 15/Juillet 2015…………………………………………………….09-12

Haytham El-Sayed (South Valley University, Egypt): الإتجاه التطبيقي في علم المنطق مشروعا عربيا …………………………………………………………13-40

Martine de Gaudemar (Université Paris Ouest Nanterre, IUF) : La voix oubliée – du premier cri au dernier souffle……………………………..41-56

Bernard Guy (Ecole des Mines de Saint-Etienne) : Groupes sociaux, espace, temps : Echos d’un dialogue entre un anthropologue et un physicien…………………………………………………………..57-80

Colin McGinn (Auteur Indépendant): Knowing and Necessity….81-101

Amel Alouichiche (Université d’Alger 2): من فرضية العقد الإجتماعي إلى لزومية العقد الطبيعي…………………………………………………………….103-125

Mahmoud Yagoubi (ENS de Bouzareah, Algérie): La contribution des anciens logiciens arabes à l’extension des formes de déduction….127-132

Borni Lafi (University of Jeddah): The Harlem Renaissance and the advent of “the new Negro” : The debate!……………………………………133-150

Malle, B. F., Korman, J., Voiklis, J.:  الحياة الإجتماعية للعرفانTraduction par Farhat Mlayeh : ……………………………………………….151-162

Naoufel HajLtaif (Université de Tunis): L’atomisme logique entre Russell et Wittgenstein………………………………………….163-182

Hafid Rih (Université Ibn Tofail, Kénitra): الخطابة السوفسطائية بين الإزراء والإطراء…………………………………………………………………183-218

11 octobre 2015

0 Commentaire

AL-MUKHATABAT ISSUE 14/APRIL 2015

14

 

Table des matières    فهرس    Table of Contents

 

Hamdi Mlika (Université de Kairouan) : Présentation du numéro 14/2015

Pascal Engel (EHESS, Paris) : Desire, Belief and Action

Ismaïl Nouri Al Rabyi (Ahlya University, Bahrein) :  الإفلات من النمط ؛ البارادايم و تكوّن العلوم

Moulay Brahim Sedra, Hassan Elbahi, Mohammed Laghraib,  Mohammed Boussetta,  Abdellah Housaini (Université Ibn Tofail, Kénitra) : Théorème de Bernoulli et équilibre économique : Réflexions Epistémologiques 

Colin McGinn (Auteur  indépendant): Some Ideas on Logic

Zoubeida Mounya Benmissi (ENS Constantine) & Samia Merabtine (Université Constantine 2): قيمة الصدق المنطقي بين الحداثة ومابعد الحداثة: تحليل لابستمولوجيا التغيّر

Alain Lecomte (Université Paris 8) : La logique linéaire et la question des fondements des lois logiques (II)

Hilary Putnam (Harvard University): Three Lectures on the Story of Pragmatism

Ouahiba Damouche (Université d’Alger) : ميتافيزيقا الموضوعات المنطقية 

David Ellerman (University of California/Riverside): On concrete Universals:  A modern Treatment using Category Theory                                                        

Nidhal Albaghdadi (Arab Open University for North America): قراءة تحويلية في كتاب منهج العلم و الفهم الديني  ليحيى محمّد

Jean-Yves Béziau (Université Rio de Janeiro) : Panorama de l’Identité

Cornelia Margareta Gasparal (Romanian Academy, Iasi Branch): Is Something New in Ethics Possible? Epistemological Ethics

 Asma Khoualdia (Université de Kairouan):   الكيمياء و التصوف

 Jean-Christophe Cavallo (Auteur  indépendant) : Le réel nu

 

Pour toute correspondance avec le comité de rédaction, une seule adresse :

revuealmukhatabat@gmail.com

Vous pouvez commander la revue auprès des éditions Arabesques : 33, rue Lénine 1000/Tunis/Tunisie

 

EDITORIAL …..par Hamdi MLIKA

Nous nous réjouissons de voir sortir ce numéro quatorze pour plusieurs raisons. D’abord, c’est le quatrième numéro sur papier. Ensuite, il contient des textes écrits par des philosophes notoires. Ces auteurs confirmés ont fait honneur à la revue en lui réservant l’exclusivité de la publication de leurs textes. De plus, il y a une autre raison qui nous honore : c’est le fait de voir sortir ce numéro flanqué d’un comité de rédaction international au complet ! Je cite : Mohamed Aballagh de Kenitra, Saïd Bentajar de Casablanca, Isabelle Soares Boumalala de Tunis, Haytham El-Sayed du Caire, actuellement en séjour postdoctoral à l’Université SOAS de Londres, Paula Quinon de Lund en Suède, Viviane Huys de l’IME Saint-Réal à Grenoble, Gisèle Secco de l’université fédérale du Rio Grande do Sul au Brésil, Farhat Mlayeh, un talentueux expert en langue arabe de Kasserine en Tunisie, Jennifer Lawson de l’université North Florida, de nouveau la France avec Denis Vernant de l’université de Grenoble, Virginie Muxart de l’université Paris 13 (Paris Sorbonne cité), et Sabine Plaud de SIRIS Academic. Ensemble, nous avons édité soigneusement ce numéro pour le présenter à nos lecteurs sous une meilleure forme et dans les trois langues de la revue, l’arabe, l’anglais et le français.

Quatorze articles inédits composent ce numéro. Pascal Engel, actuellement à l’EHESS de Paris après un long séjour à Genève, aborde la question complexe du désir chez Hume. Ismaïl Nouri Al Rabyi de Bahreïn, se donne la tâche difficile de jeter un éclairage nouveau sur la notion de paradigme à partir du contexte dans lequel elle a été utilisée par Thomas Kuhn. Il réussit, dans un arabe très clair et bien structuré, à approfondir quelques-unes des extensions épistémologiques de cette notion-clé en histoire et en sociologie des sciences. Le troisième article est l’illustration d’une belle initiative : cinq éminents professeurs issus de facultés différentes mais toutes appartenant à une même université, l’Université Ibn Tofail à Kenitra au Maroc, je cite : Moulay Brahim Sedra, Hassan Elbahi, Mohammed Laghraib,  Mohammed Boussetta,  Abdellah Housaini, décident de s’associer pour mettre ensemble les ressources et les concepts de leurs disciplines respectives au service d’une problématique à cheval sur l’épistémologie et l’économie. Ils prouvent ainsi que l’ouverture des compétences et des disciplines les unes aux autres, ce que Denis Vernant appellerait à juste titre l’indisciplinarité, est le noyau même de toute  pensée et de toute intelligence. Le résultat est sans appel.

Pour sa part, Colin McGinn déploie la beauté de son écriture philosophique simple et claire pour nous exposer quelques-unes de ses idées novatrices dans le domaine de la logique. Sur cinq longs paragraphes, il a su secouer notre esprit sur des questions logiques et arithmétiques décisives. Cet article, fruit de ma rencontre avec lui, nous invite à repenser l’essence même de la logique et à ouvrir davantage nos yeux sur son pouvoir qui consiste à scruter les possibilités infinies de notre nature rationnelle en tant qu’humains. Ce n’est pas un hasard si ces réflexions sont immédiatement suivies par l’article de deux éminentes chercheuses algériennes de Constantine, Zoubeida Ben Missi et Samia Merabtine, qui ont déjà contribué avec brio au dossier spécial sur Wittgenstein. En effet, il ne faut pas se confiner à l’intérieur du système logique classique mais au contraire il faut suivre la marche évolutive de la pensée humaine et tirer toutes les leçons épistémologiques et sémantiques possibles de cette situation. C’est dans ce cadre précis que toute valorisation du travail exceptionnel accompli par le logicien français Jean-Yves Girard peut se justifier. En effet, Alain Lecomte nous met au cœur de la question cruciale des fondements de la logique et de ses lois et tente de nous donner quelques réponses efficaces à la lumière de la logique linéaire inventée par le logicien de Marseille.

Le rapport entre logique et pragmatisme devient pour ainsi dire l’une des questions importantes de la philosophie contemporaine. Et c’est bien dans ce contexte que les trois conférences d’Hilary Putnam vont entrer en scène, où le vieux compagnon de route de Quine nous livre une belle démonstration des avantages que peut incarner le pragmatisme pour la pensée et pour son avenir dans un monde philosophique qui ne cesse de se transformer. Ces trois conférences sur l’histoire du pragmatisme ont cependant une histoire que tisse brillamment Paula Quinon en guise de préparation à leur lecture. En vérité, ces trois conférences données par  Putnam en 2005 n’ont jamais été publiées ensemble. Putnam a généreusement accordé à AL Mukhatabat le privilège de cette publication. Pour sa part, la chercheuse algérienne dans le champ de la philosophie de Russell, Ouahiba Damouche, a le mérite de nous livrer une analyse remarquable des fondements métaphysiques de cette philosophie via la nature de la conception des objets qu’elle véhicule explicitement aussi bien qu’implicitement. Au centre d’une telle métaphysique, la relation d’identité logique reste sans nul doute cruciale d’où l’intérêt de l’article très animé de Jean-Yves Béziau.

De son côté, David Ellerman se demande avec raison à quel point la théorie mathématique des catégories peut nous aider à mieux traiter la question des universaux concrets et par conséquent à comprendre davantage la nature de l’esprit humain. Même si l’article de Nidhal Albaghdadi a l’allure d’un long compte rendu sur le livre de Yahia Mohamed La méthode de la science et la compréhension religieuse, livre publié en 2014, son auteur  réussit, comme à chaque fois, à  nous initier aux mérites de sa théorie critique et de sa méthodologie, sans parler de son style arabe très remarqué. Cornelia Margareta Gasparel de Iasi (Roumanie) et Asma Khoualdia de Kairouan (Tunisie) réussissent tour à tour à mettre au clair quelques aspects des relations complexes entre éthique et épistémologie d’une part et mysticisme et chimie de l’autre.

Le numéro se termine sur une injonction au silence au sujet du principe logique du tiers exclu d’Aristote, où Jean-Christophe Cavallo, chercheur indépendant et auteur d’essais philosophiques, nous invite à construire une nouvelle manière rationnelle et intelligente de penser le réel qui ne soit pas la simple projection d’une cognition basée sur cette loi logique classique.

Pour terminer, nous dédions ce numéro 14 (qui correspond au trimestre Avril-Mai-Juin 2015) à la mémoire du très regretté Jaako Hintikka qui nous a brusquement quittés le 12 août 2015 après une brillante participation au Congrès international de logique et de méthodologie des sciences qui s’est déroulé cet été à Helsinki en Finlande, sa terre natale. Que les valeurs académiques qui l’ont guidé tout au long de sa grande carrière scientifique soient également les nôtres !

 

 

17 janvier 2015

0 Commentaire

AL-MUKHATABAT ISSUE 13 / JANUARY 2015

13

Table des matières فهرس Table of Contents

Hamdi Mlika (Université de Kairouan) : Présentation du N° 13/2015 : Al-Mukhatabat, un espace de dialogue interculturel, d’ouverture à l’autre et de diffusion des idées nouvelles

Said Machrafi (Université du Maine) : La notion de texte entre l’œuvre et l’extrait

Sascha Walter Felix Traduction de Farhat Mlayeh (Education Inspector): أنا و تشومسكي

Mohammed Abattouy (Université Mohammed V, Rabat): Sinan Ibn Thabit on the theory of simple machines

Emmanuele Fadda & Santino Cundari (Université de la Calabre): Crypto-behavioriste ou crypto-pragmatiste ? Esprit, langage et comportement chez Wittgenstein et Quine

Farid Zidani (Université d’Alger 2): المنطق و الأحكام التشريعية

Frédérique Laurent (Paris) & François-Igor Pris (Dortmund): Sur les notions d’usage chez Wittgenstein et Heidegger

Imad-Din Ibrahim Abdelrazek (Université de Beny Souif) : الأصالة و المعاصرة في فكر زكي نجيب محمود

Sergio Castanô Rianô (Independant Scholar, Marbella) : The relevance of Political Islam in the EU institutions

Jean-Aimé Safou (Université Omar Bango de Libreville) : Théories et fondements de la dynamique de la science

12

Bowlbumcnjobad |
Surface infinie (fractales) |
Lemontredulacmemphrmagog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Briconature
| Tpefluidesnonnewtoniens
| Litlsucalpha